L’ADEO et le CMC

L’ADEO e lo CMC

Le Centre Maurits Coppieters (CMC) est une « Fondation politique au niveau européen » reconnu par le Parlement européen depuis 2007 qui fédère plusieurs fondations européennes situées dans différents pays et comme Organisation non-gouvernementale (ASBL/VZW) en vertu du droit belge. Il organise des conférences, publie des études, finance des projets de recherche en relation avec ses objectifs.

Depuis 2016, l’ADEO est membre du CMC. Cette adhésion se traduit concrètement par :

– une convergence d’objectifs : le Centre Maurits Coppieters encourage la recherche sur les politiques européennes et internationales en mettant principalement l’accent sur le régionalisme, la diversité culturelle et linguistique, la gouvernance multi-niveaux, la décentralisation, l’autodétermination, la gouvernance économique des gouvernements infra-étatique, la résolution des conflits, les droits de l’homme et la promotion de la paix.

– une participation à des événements à dimension européenne.

– des publications auxquelles contribuent tous les membres du CMC.

– la possibilité d’accéder des cofinancements.

Logo mini petit

De son côté, Centre Maurits Coppieters poursuit les objectifs suivants :

    • Observer, analyser et contribuer au débat sur les questions de politiques publiques européennes avec un accent particulier sur le rôle des mouvements nationalistes et régionalistes et le processus d’intégration européenne ;
    • Défendre le droit à l’autodétermination des peuples ;
    • Servir de cadre pour les think tanks nationaux ou régionaux, des fondations politiques en encourageant les communautés universitaires à travailler ensemble au niveau européen ;
    • Recueillir des informations à des fins scientifiques sur tous les mouvements nationalistes et régionalistes, les organisations, structures… ;
    • Rendre accessibles les informations sur les effets de la mise en oeuvre du principe de subsidiarité dans le contexte d’une Europe des régions;
    • Promouvoir la recherche scientifique sur le fonctionnement et l’histoire de tous les mouvements nationaux et régionaux dans l’Union européenne ;
    • Développer des actions d’une manière structurée et contrôlée dans le but de construire un réseau de données commune sur les questions de nationalisme et le régionalisme en Europe;
    • Maintenir des contacts entre les organisations actives dans les mouvements régionaux et les institutions de l’UE.

 http://www.ideasforeurope.eu/

Logo mini petit