La revue Occitania – Lo Cebier : un autre regard sur l’info.

 

Bandeau image V4

Le magazine propose des articles et des photos qui présentent et commentent l’actualité sous un angle différent de la presse parisienne ou régionale. Environ les deux tiers des textes sont en français et un tiers en occitan (tous dialectes). Dans chaque n° vous découvrirez l’actualité politique en Occitanie, en France et dans le monde.

L’équipe de rédaction porte un intérêt particulier à la revendication occitane, aux questions économiques, sociales et environnementales. Et ce n’est pas tout, la revue aborde aussi des sujets variés : histoire, vin, culture, livres, pages régions, courrier des lecteurs, l’articlot…

images

 

cob 185

La revue se positionne comme un espace de débat d’idées : ses colonnes sont régulièrement ouvertes à des contributeurs issus de différents horizons pour alimenter et enrichir le débat démocratique et contradictoire.

 

Occitania-Lo Cebier est accessible par abonnement ou en dépôt. Ce site internet n’est qu’un aperçu du contenu de chaque numéro. Il vise aussi à publier des articles ne pouvant être intégrés dans les numéros papiers.

Vous souhaitez vous abonner ? Rendez-vous sur cette page !

Vous souhaitez publier une annonce ? Contactez-nous !

 Vous souhaitez devenir dépositaire de la revue Occitania-VVAP ? Contactez-nous !
Bandeau image
Depuis 2014, Occitania intègre les publications du Cebier.

Lo Cebier – La Letra Occitanista de Provença

Sans titre

Fondée en 1990, cette publication s’appuie sur la symbolique des « Provençaux mangeurs d’herbes ».  Tre lo n°1, sa coloracion editoriala  precisa : « Es lo nom dau  liame deis ortaliers e d’un caire d’Oliulas, vengut puei lo bulletin de ligason dei militants dau Partit Occitan (federacion provençala). Pissoleja sus lei captaus e lei fiòlis siès còps l’an quand la còla redaccionala es pas sus lo terren ».

Son esperit critic de la classa politica, dins una region que l’economia  es limitada mai que mai per d’emplecs toristics e terciaris, se vira vès de responsas concretas dins lei domenis sociaus, economics e culturaus.  Son tractats tanben, en ligason ambé leis intervencions de terren, de dorsiers  sus l’amainatjament dau territòri, lei transpòrts, l’aparament de l’environament.

Aquesta revista es estada bailejada per una còla radaccionala regulara, ambé la collaboracion de mantei personalitats. Guiu Martin e Robèrt Lafont li pòrtèron sei analisis e contribucions mai d’un còp. Contunhan d’escriure, escambiar d’idèas, butar a la ròda : Alan Bartelemy, Gilbèrt Brawanski, Silviana Franzetti, Arvei Guerrera, Joan Pau Martin, Bernadeta e Joan Lois Racouchòt, Francesa Salice Schmitt, Pascau Recotillet, Gerard Tautil.

Lo Cebier es d’ara endavant part de la revista comuna Occitania-vvap. S’es virat vès una publicacion dins sei versions au còp « papier e numeric ».

2Sans titre